Vous êtes ici : Accueil > L’histoire des Arts > Les modalités de l’épreuve

L’épreuve aura lieu le mercredi 17 mai 2017. Elle est obligatoire pour l’attribution du DNB. Il s’agit d’une épreuve orale présentée en groupe. En début d’année, dans chaque classe, des groupes de 3 élèves ont été constitués (plus un ou deux groupes de deux si le nombre d’élèves de la classe n’est pas un multiple de trois).
L’évaluation orale est menée par un binôme de professeurs ; elle porte sur les œuvres choisies et étudiées par les élèves lors des séances de préparation. Elle donne lieu à l’attribution d’une note sur 100 points. Chaque membre du groupe obtiendra une note individualisée. Comme il s’agit d’un examen, les notes ne seront pas communiquées aux élèves. Ils les découvriront quand ils recevront leur relevé de notes du DNB.

Le contenu et le déroulement de l’épreuve

Chaque groupe aura préparé un dossier de présentation de cinq œuvres (soit une œuvre par thème abordé au cours de l’année plus une œuvre laissée au libre choix du groupe).
Chaque groupe est convoqué 15 minutes avant son passage devant le jury. En arrivant en salle de permanence, chaque élève découvre l’œuvre qu’il devra individuellement présenter. Pendant 15 minutes, les élèves sont autorisés à relire leurs notes.
Ils rejoignent ensuite la salle et se présentent devant le jury à l’heure indiquée en laissant leurs notes en permanence.
Les élèves se présentent obligatoirement avec un support visuel numérique. Ils n’ont pas accès à internet. Le support ne peut tenir lieu de notes, il peut comporter la reproduction de l’œuvre, quelques documents annexes et informations générales.
Au sein du groupe, les élèves sont interrogés par ordre alphabétique. Chaque élève présente son œuvre pendant 5 minutes selon la démarche mise en œuvre lors des séances de préparation. Si l’élève n’utilise pas tout son temps de parole, les examinateurs peuvent dans un premier temps essayer de le relancer ; si rien n’y fait, on demande à l’élève de renoncer à son temps de parole.
A l’issue des deux ou trois présentations d’œuvres, 10 minutes sont consacrées au questionnement. Il s’agit là d’un échange partagé, chaque élève du groupe peut prendre la parole. Le jury peut alors revenir sur ce qui a été dit ou poser des questions d’ordre plus général (connaissances acquises au collège en histoire des arts…). Il peut aussi demander d’émettre un avis personnel sur les œuvres.
Au cours des séances de travail avec Mme Chastang et Mme Poux, les élèves auront préparé le contenu de leur exposé et leur support ; ils se seront entraînés à l’épreuve orale.

Documents joints

Thème graphique adapté de Corporate Office sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License